Films : Sherlock Holmes et Ponyo

Voila deux films que j’attendais de voir depuis bien longtemps et pour lesquels j’avais de très hautes attentes!

Sherlock Holmes (DVD)

sherlock_holmes

Je n’ai jamais accrochée aux diverses adaptations cinématique ou télévisuelle du célèbre détective dont je suis en train de lire tous les livres (à part le dessin-animé Italo-Japonais co-réalisée par Hayao Miyazaki dans les années 80). En fait je trouve souvent ces adaptations ratées, surtout pour ce qui concerne les personnages. Watson n’est PAS un gros docteur moustachu bedonnant, c’est un homme élégant et dynamique qui plait au femme et Sherlock Holmes n’est PAS un vieux gentleman, chauve, toujours très distingué avec une pipe courbée, une casquette de voyage à carreaux et en train de répéter à tout bout de champ « élémentaire mon cher Watson », Et bien NON!

Je suis donc ravie que cette adaptation sorte un peu de ces clichés vus et revus et se rapproche plus du livre et donc de l’idée que je me fais des personnages. Sherlock Holmes est un génie, comme tout génie il est torturé, c’est un chien fou, il ne sort pas souvent de chez-lui, se drogue parfois, réfléchi beaucoup, pratique la boxe, se déguise de temps à autre et arrive toujours à ses fins en adoptant parfois des manières peu orthodoxes. Bref, j’ai beaucoup aimé cette adaptation moderne des aventures de Sherlock Holmes (Robert Downey Jr.) accompagné du Dr Watson (Jude Law) car le film rend enfin grâce aux personnages et il y’a plein de détails qui plairont aux connaisseurs, Watson qui boite, Holmes qui peut déduire plein de choses sur une personne rien qu’en la regardant, ou qui réunis les extrémité de ses doigts pour mieux écouter le récit d’un protagoniste, la magie et le surnaturel auquel il ne croit pas du tout et qui semblent pourtant la seule explication possible et une foule d’autres éléments glissés au fil du film et qui sont un véritable régal. L’histoire est plutôt intéressante, bien que j’ai trouvé un petit manque de rythme dans ce film et je pourrais aussi reprocher le fait de ne pas être tenu suffisamment en haleine (contrairement aux enquêtes des livres), dommage. Holmes est un peu trop « chien fou » et ce n’était pas non plus indispensable d’exagérer le trait à ce point. Sa relation avec Watson est également trop basée sur l’enquiquinage permanent, ce qui n’a pas lieu d’être, en tous cas pas à ce point. Leur maison est complétement surréaliste (et trop grande), mais ce n’est qu’un détail. Je regrette aussi le personnage d’Irène Adler, personnage qui existe bien dans les histoire de Sherlock Holmes mais qui ne fait que passer normalement. Là c’est devenue LA fille du film, mais j’imagine que c’est bien là le drame, il fallait une femme dans ce film, sinon il n’aurait peut-être pas marché, donc ils nous ont pondu cette drôle d’idée d’ajouter un personnage féminin que je trouve, pour ma part, plutôt déplacée et presque inutile.

En faisant la balance du pour et du contre, c’est bien sur « le pour » qui l’emporte et je suis ravie d’avoir enfin pu voir une adaptation digne de ce nom sur grand écran!
Vivement le 2 ^__^!

Ponyo sur la falaise (BluRay)

ponyo

Le seul Miyazaki (voir Ghibli) que je n’avais pas encore vu. Quand il est sorti au Japon, j’étais en France, et pour sa sortie en France, j’étais au Japon! Comme je l’ai toujours raté j’ai décidé d’attendre de le voir dans de bonnes conditions (car il est passé à la télé à Noël dernier pendant que j’étais à Tokyo, mais je ne voulais pas le voir sur ma petite télé qui captait mal et sans sous-titre), d’où mon attente. Mon chéri me l’a acheté en BluRay donc voila, je l’ai enfin vu.
J’ai bien aimé, c’est un chouette dessin-animé. Les personnages sont intéressants, les fonds marins vraiment chouettes. Comme d’habitude dans les films de Miyazaki, on apprécie tous les détails du quotidiens qui sont mis en valeur, par contre au niveau de l’histoire je reste un peu perplexe. Ca part un peu dans tous les sens, et visuellement aussi, ça fait « œuvre poétique » comme on dit mais ça manque un peu de simplicité à mon gout. On retrouve aussi les « trucs gluants et informes » qu’affectionne tout particulièrement (et de plus en plus) Hayao Miyazaki.
Un beau dessin-animé, plein de couleurs et de détails, même si ça ne restera pas mon Ghibli préféré.

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 réflexions sur « Films : Sherlock Holmes et Ponyo »

  1. quand j’ai vu la bande annonce de Sherlock Holmes, honnêtement j’ai pensé que c’était une grosse daube.
    mais je suis bien d’accord que finalement c’est une excellent film, bien plus fidèle qu’il n’en a l’air.
    (mais c’est vrai qu’ils auraient pu se passer d’Irène Adler)

    Ponyo j’ai bien aimé mais je l’ai trouvé vraiment trèès barré, et j’ai trouvé la fin limite glauque

  2. @Marine – Oui, je pense que c’est à voir et que c’est, finalement, une bonne adaptation :). Merci d’être passée par ici!

    @Tanja – Y’a tellement de film à voir ^^;

    @Mopi – Bin on a le même avis alors :). Pour Sherlock Holmes j’avais peur mais finalement c’est plutôt sympa. Ponyo bien sympa mais complétement barré ^^;

    @Mopi – Oui, deux bons films!

    @Elisa – On est du même avis alors :)

    @TardisGirl – Oui ca c’est sur (peut-être un peu trop ^^):! Mais je le reverrais avec plaisir :)

  3. @mistigri – Merci. C’est bien ce que j’essaye de faire en général! Même si pour Sherlock Holmes j’en ai dit plus que d’habitude mais c’était pour comparer aux livres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *