Série : Sherlock

On m’en a beaucoup parlé et connaissant Steven Moffat (Doctor Who, bien entendu) et en tant que grande fan de Sherlock Holmes, je n’avais qu’une hâte bien sûr : découvrir cette série Anglaise.
Et comme j’ai un amoureux très gentil, il m’a offert le Blu-Ray ^__^!

sherlock1b

La première saison de la série se compose de 3 épisodes de 1h30 (des épisodes longs comme des films, oui, oui) et s’inspire des romans de Sir Arthur Conan Doyle et des aventures de Sherlock Holmes.

Le premier épisode, Une étude en rose, suit pas mal le roman initial (Une étude en Rouge) qui nous conte la rencontre entre Holmes et Watson, leur vie ensemble, le mystère autour de Sherlock et la première enquête du duo.
Bien évidement, la série Londonienne se situant à notre époque, internet a remplacé la presse des rues, les téléphones portables à la place des petites annonces, les patchs anti-tabac la célèbre pipe de l’ami Holmes etc etc. Mis à part ces détails, qui justement sont admirablement substitués pour en faire une aventure moderne crédible, le reste est malgré tout assez fidele : les personnages ainsi que leurs relations sont vraiment semblables, l’intrigue est bien présente et ressemble à l’originale dans les grandes lignes. La série, typiquement anglaise, est bien réalisée et prenante et c’est avec plaisir que l’on suit les deux protagonistes, même si l’on est étranger à l’univers Holmsien.

Les deux autres épisodes, plutôt dans le même esprit, m’ont malgré tout déçus. L’enquête principale y est bien souvent noyée dans une multitudes de faits insolites, de références à diverses nouvelles de Conan Doyle mais pas une en particulier, et le tout est un peu brouillon est confus. Le but étant de nous noyer dans un mystère profond pour inciter le spectateur à se poser tout un tas de questions, mais je trouve que ça en fait trop, que l’esprit des Sherlock Holmes (qui est plutôt de la déduction) se perd un peu dans les méandres du scénario et que les grosses révélations de fin d’épisode n’apporte finalement pas grand chose et que l’ensemble s’éloigne pas mal des livres originaux, faussant un peu le résultat.
Mais ce n’est pas Moffat qui les a fait. Ceci explique peut-être cela.

Bref, il me tarde la deuxième saison…

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur « Série : Sherlock »

  1. J’ai pas accroché à la série :/ Mais je n’ai pas commencé par le 1er que j’ai loupé… Ceci explique peut-être cela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *