Focus sur Her Story, un petit jeu indé bien cool !

Une fois n’est pas coutume, je vais publier ici un article que j’ai aussi publié sur Gamingway.fr ce week-end, car c’est un article personnel (c’est le but des « Gamingday » sur le site, parler de ce qu’on veut quand on veut en mode « blog »). Je vous parle donc d’un jeu simple d’accès qui m’a tapé dans l’œil récemment, et je le ferais assez régulièrement :).

Gamingday : mes jeux indés préférés – #1 Her Story

Sur Gamingway, le dimanche c’est un peu « tribune libre », chacun s’exprime comme il a envie. Ainsi, nous avons eu plusieurs portraits de joueuses, des découvertes d’artistes qui rendent hommage au jeu vidéo et j’en passe.
J’en profite donc pour lancer cette sorte de mini-rubrique, qui ne sera peut-être pas toujours très ponctuelle (un peu comme moi :p) et dans laquelle je vais vous parler, en vrac, de mes coups de cœurs (récents) en matière de jeux indépendants ! Car il faut bien le dire, il y en a beaucoup et c’est souvent l’avis des autres et quelques images qui nous donne envie, ou pas, de franchir le cap et d’y jouer.

On vous parle déjà pas mal de jeux indés dans le coin, mais par exemple, Go_Ichi adore les rogue-like, exigeants, difficiles, les die and retry trop ardus, et moi c’est tout le contraire ! Je recherche dans les jeux indés, un petit jeu court, sympa, mignon, et qui va me permettre de bien utiliser quelques heures de mon temps, tout en en gardant un souvenir impérissable.

Alors, soyons clair, je suis une joueuse console. J’aime être assise dans mon canap’, manette en main, sans prise de tête de matériel, d’installation, ou autre… Bon ok, c’est vrai, les mises à jour sur les consoles c’est une vraie plaie, mais bref, je ne souhaite pas lancer ici un débat vieux comme le monde (du jeu vidéo), mais juste exposer un point de vue (en l’occurrence, MON point de vue). Après, voilà, ce qui m’attire dans les jeux, c’est un univers, une originalité, des graphismes qui sortent du lot ou un concept spécial, qui fait vibrer… Un peu comme on pourrait parler d’une attirance pour une personne, d’ailleurs ;). En partant de ce constat simple et évident, je suis bien entendu très attirée par les jeux indés qui nous proposent des expériences de jeu uniques et qui sortent vraiment du commun !
C’est tout naturellement que, sur console, j’ai adoré Journey, Limbo, Fez, Don’t Starve, Super Meat Boy et bien d’autres…

Journey_Titre limbo

Il a alors fallu se rendre à l’évidence, si j’aime les jeux indés, la source, le nid, ce n’est pas sur console, mais bien sur ordi. Or voilà, j’aime me compliquer la vie et depuis quelques années, n’ayant plus une utilisation aussi intensive de mon ordi (vu que je travaille sur un ordinateur déjà toute la journée) je n’ai plus qu’un Mac… Un Macbook, sans souris (juste un trackpad de base), avec le clavier intégré à mon petit Macbook air transportable à volonté et à la mémoire assez courte (en gros, il n’y a plus de place dessus). Vous voyez où je veux en venir ? Je dois trouver des petits jeux qui tournent sous un produit Apple (et non pas le PC générique), pas trop gros, faciles d’utilisation, originaux, sympas et qui ne demandent ni un clavier ni une souris de pro-gamer. En gros : c’est un vrai parcours du combattant !

macbook Steam-Logo

Me voilà donc en train de réinstaller mon compte Steam dont le mot de passe était perdu dans les tréfonds d’internet et sur lequel j’avais installé… 3 jeux ! Bien sûr, aucun de mes jeux n’est compatible avec mon Mac -__-;, ça s’annonce compliqué. Me revoilà sur Steam, à écouter les conseils de tout le monde, et a être rapidement perdue dans la masse de jeux disponibles. Finalement, jouer sous Mac va peut-être me permettre de faire le tri ^^;.

Certes, cette intro était vraiment longue, mais je pense qu’elle était utile. Maintenant, je vais pouvoir vous parler de ces petites perles découvertes sur Steam et que je vous recommande chaudement (et EN BONUS, ce sont des jeux compatibles Mac, qui demandent peu de moyens, ni souris, ni clavier avec pav-num ni rien !). Aujourd’hui, un premier jeu, les autres suivront.

* * *

Her Story

her_story_title

On a déjà parlé de Her Story sur Gamingway. Il est vrai que ce n’est pas à proprement parlé un « jeu vidéo », bien que ce soit « ludique » et que ce soit des « vidéos », mais on devrait plutôt dire : une sorte d’expérience, une enquête à base de vidéos avec un personnage réel, de recherches et d’interactivité.

Le principe du jeu est le suivant : un écran de (vieil) ordinateur est représenté à l’écran et le logiciel principal « L.O.G.I.C. Database » est déjà ouvert avec une première recherche dans le moteur de recherche qui annonce la couleur : « MURDER ». Les différents clips vidéo que l’on peut alors regarder sont des interrogatoires de police de Hannah Smith. Nous n’avons pas les questions, mais uniquement les réponses filmées. Le but du jeu est donc de taper différents mots clés et de regarder les vidéos proposées, sachant que chaque mot prononcé par Hannah a été enregistré dans la base de donnée. L’enquête se déroule donc uniquement par ce biais et permet de découvrir, dans le désordre, toute une histoire et de comprendre tout son déroulement petit à petit. Sur le bureau virtuel de Her Story, on retrouve également quelques « .txt » que l’on pourra lancer pour avoir des indications sur ce qu’il faut faire et quelques autres options.

her-story-screenshot_desktop_02 her-story-screenshot_video_02

Toute la force du jeu repose sur la curiosité du joueur et surtout par la pertinence des mots tapés qui va vous révéler tout un pan de l’histoire, ou au contraire une scène d’entrevue du personnage principal totalement inutile. Le tout s’enchaine tout de même particulièrement bien et c’est assez bluffant, car chaque joueur va forcément aborder l’enquête et ses recherches différemment. Petit plus, les images avec l’aspect VHS (car sensée être filmée en 1994), les bruitages d’un ancien PC, le logiciel qui parfois rame un peu, les néons qui brillent sur (le faux) écran représenté sur votre ordi, tout ici est bien reconstitué et vous plonge dans l’ambiance, car Her Story est vraiment un jeu d’ambiance et uniquement basé sur son scénario. Le jeu est créé par Sam Barlow (scénariste, entre autres, de certains Silent Hill), et est interprété par Viva Seifert, sur qui, soyons honnête, tient tout le jeu, vu qu’on ne voit qu’elle à l’écran des heures durant, les extraits vidéo étant au nombre de 271.

her-story-screenshot_video_01jpg
Je finirai en ajoutant que Her Story étant un jeu à base de footage video, il fait tourner l’ordi à fond et surtout le ventilo, ce qui peut être bien bruyant ! Dernier point, mais pas des moindres : il faut bien, maitriser l’anglais, le jeu n’étant pas traduit dans d’autres langues !! Heureusement, on peut afficher les sous-titres anglais, ce que je vous recommande pour bien noter les mots clés à ensuite taper dans le moteur de recherches « L.O.G.I.C. Database ».

Le jeu coûte en ce moment 5,99 € et se déroule en 3 ou 4 heures.
Bonne enquête.

➤ Site officiel Her Story : www.herstorygame.com
➤ Page Steam : http://store.steampowered.com/app/368370/
➤ Trailer :

Her Story 2, qui racontera une autre histoire, est en cours d’écriture.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *