Les petits choix de vie

Dans ma vie j’ai souvent suivi mes envies. Disons surtout que, pour faire certains choix, je les ai fait par rapport aux choses que j’aime, tout simplement.

grille-portail-mediterranee-printemps-2015
Bon, à mon avis je ne suis pas la seule, ça n’a rien d’original finalement, mais c’est vrai que, par exemple, quand j’étais plus jeune, j’ai appris le Japonais dans le but d’aller, un jour, au Japon. J’y suis finalement allée plusieurs fois en vacances et j’y ai même vécu un an ! Tout ça s’est décidé dans ma vie parce que j’aimais certains groupes de musiques ou des acteurs, ou encore certains pans de la culture Japonaise.
En fait, ce que je suis en train d’essayer d’expliquer, c’est que les choses que j’aime, et essayer de s’en rapprocher, ce n’est pas un but en soit, mais c’est un moteur, un déclencheur et ça permet de découvrir énormément d’autres choses, auxquelles on ne s’attend pas. Quelque part, on prend tous des décisions poussées par ses propres moyens, ses envies ou par son ressenti. Et je trouve ça beau.

Pour l’Italie par exemple, tout est parti de ça, qui date de 2012. En fait, grâce à Pinterest, j’ai découvert la côte Italienne. Bon, là sur cette image c’est Portofino.

Seaside Homes, Portofino, Italy
Pinterest finalement m’a fait découvrir des coins du monde, pas si éloignés de chez-moi et qui m’ont donné envie d’aller les voir de mes propres yeux.
Depuis, je me suis demandée si j’irais un jour visiter ce genre de village en bord de mer. L’Italie après tout ce n’est pas si loin de la France, surtout quand on est déjà allé jusqu’au Japon aux USA.

Et ces derniers mois, j’ai beaucoup entendu parler de l’Italie. Tout le monde est allé à Venise dernièrement j’ai l’impression… Ca a commencé à devenir une évidence pour moi d’y aller…
En fait je voulais aller à Florence, qui est une ville que j’aimerais visiter. (Bon, ok c’est peut-être aussi parce que je suis devenue très fan de Da Vinci’s Demons, j’en parlais là d’ailleurs ici).

da-vinci-s-demons-titleMais ce n’est qu’un détail.
Je pensais surtout que je ne pourrais jamais aller à Capri ou dans un village comme Amalfi sans voiture. Et bien finalement tout est possible ^___^ (merci le bus ^^).

Et savoir que tout est possible dans la vie, qu’il suffit par fois de se lancer, ça fait un bien fou.

bord-de-mer-italie-mai-2015

Toute cette histoire n’était qu’un exemple bien sûr, une anecdote quelque part, mais c’est assez représentatif finalement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 réflexions au sujet de « Les petits choix de vie »

  1. Bonsoir,

    Il est super intéressant cet article car il résume assez bien ma façon d’être sur beaucoup de choses.

    Tu dis que tu as appris le japonais dans le but d’aller, un jour, au Japon. C’est aussi la même chose pour moi, depuis que je suis gosse je n’avais qu’une idée en tête c’était de partir au Japon, de parler et de comprendre cette langue.

    Mais à l’époque ou j’étais scolaire je n’ai pas eu la chance d’apprendre une langue secondaire, même pas l’anglais, du coup je me suis payé des études de japonais en France, études que je cumulais avec mon travail car faut bien les payés et faut bien vivre. Au bout de 2 ans je trouvais que le programme n’allait pas assez vite, j’ai donc pris un billet d’avion et je me suis inscrit dans une école japonaise. Ca a été une expérience incroyable (^_^).

    Au début de ton article tu dis, « Dans ma vie j’ai souvent suivi mes envies. Disons surtout que, pour faire certains choix, je les ai fait par rapport aux choses que j’aime, tout simplement. »

    Dans ma vie j’ai toujours suivi ce chemin, et à certains moments ça m’a joué des tours d’ailleurs, mais si il y a bien une chose que je ne regrette pas ce sont les choix que j’ai fait.

    Certains de mes proches plus jeunes que moi se sont mariée super tôt (tant mieux pour eux si ça leurs convient) ont la même routine quotidienne depuis des années, sorte le chien tous les soirs (arf j’aime pas les chiens…) je me demande comment ils font, je pourrais pas, je m’ennuierais trop à la longue je pense.

    Quand je pense au Japon je pense à mes parents d’accueil, ces gens qui m’ont hébergé pendant mes études et qui me manque énormément, jamais je n’aurais pensé qu’il me manquerait autant (o_O). Ca me donne limite envie d’aller leur faire une petite visite surprise avec des galettes Saint Michel pour お母さん et de la bonne bière pour おとうさん. Dés que j’y retourne je vais les voir direct.

    J’arrête la avec mes HS, désolé, mais j’adore cet article ^^

  2. @Eisen – Oh merci ! Personne n’avais réagit sur cet article, donc je me suis dit que j’étais peut être la seule…Ca fait du bien de voir que tout ça est un moteur pour d’autres personnes aussi.

    Bin alors, il faut absolument aller revoir ta famille d’accueil ;) la mienne m’a marqué aussi, faut croire que des gens qui nous ouvrent leur porte comme ça ça reste gravé dans nos vie.

  3. De rien, ça me fait super plaisir de commenter ton article et de donner mon avis sur la question ^^ Mais si ça se trouve nous ne sommes pas que tous les deux, les gens ne s’expriment peut être pas si facilement sur le net et surtout dans nos blogs.

    Ouep j’ai prévu d’aller leur faire une visite surprise, mais je sais pas quand encore, en fin d’année ou en début d’année prochaine probablement.

    Tu as revu ta famille d’accueil depuis que tu es revenue ? Si oui les retrouvailles doivent être super émouvantes non ? Les larmes aux yeux ?

    Je te rejoins quand tu dis que des gens qui nous ouvrent leur porte ça marque à vie. Pour moi ils font parti de ma famille et de ma vie désormais. Jamais je ne pourrais les oubliés, jamais.

  4. @Eisen – Je pense clairement que nous ne sommes pas les seuls… Mais les autres ne vont pas forcément se manifester ^^!

    En fait, j’ai eu une famille d’accueil pendant seulement 1 mois en été et je les ai revu quand je suis retournée 1 an au Japon. C’était super de les revoir et le lien était toujours là et ils m’ont beaucoup aidé. Et puis ces jours-ci, par hasard, j’ai retrouvé le facebook de la maman, qui apparemment est au USA pour quelques temps et apprend donc à mieux parler anglais :). Enfin bon ça me fait toujours de l’émotion d’avoir de leurs nouvelles.

  5. J’imagine que ca doit être un moment super agréable/émouvant de les revoir, j’ai hâte de connaître ca, ca me languis (^_^)

    Géniale le coup de la maman qui est au USA, ca prouve qu’elle est rester super jeune, ca a du te faire plaisir j’imagine ^^

    Merci pour cet échange fort sympathique ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *