Sherlock Holmes – Le CANON

Comme vous l’avez peut-être remarqué, je m’emploie depuis quelques temps à lire TOUS les livres de Sherlock Holmes. en tous cas, tous les livres écrits par Sir Arthur Conan Doyle, et l’ensemble des aventures du célèbre détective est appelé : le Canon.

* Une étude en rouge
* Le Signe des quatre
* Les Aventures de Sherlock Holmes
* Les Mémoires de Sherlock Holmes
Sherlock Holmes - Une étude en rouge (livre) Sherlock Holmes - le signe des 4 (livre) Les aventures de Sherlock Holmes (livre) Souvenirs sur Sherlock Holmes (livre)

* Le Chien des Baskerville
Sherlock Holmes- le chien des Baskerville  (livre)

* Le Retour de Sherlock Holmes
* La Vallée de la peur
* Son dernier coup d’archet
* Les Archives de Sherlock Holmes
Résurrection de Sherlock Holmes (livre) Sherlock Holmes -la vallée de la peur  (livre) Sherlock Holmes - son dernier coup d'archet (livre) Archives sur Sherlock Holmes (livre)

Pas moins de 4 romans et les 56 nouvelles. Passionnant!

Et ça y est, j’ai enfin tout lu! Je connais toutes les péripéties et les événements étranges et mystérieux qu’affrontent ensemble Sherlock Holmes et son meilleur ami le docteur Watson.

Je peux maintenant le dire à voix haute pour de vrai : Je suis fan!

On est d’ailleurs allé voir le Musée Sherlock Holmes à Londres et ça reste un souvenir vraiment très chouette pour moi.

Bref, j’ai beaucoup aimé ces histoires et ces enquêtes, toujours extrêmement bien écrites, prenantes, bien ficelées, mystérieuses mais réalistes. Il y a de l’action, on ne s’ennuie pas, on est amené habilement sur de fausses pistes, les personnages secondaires sont nombreux, finement détaillés et toujours bien décrits. On reste surpris à chaque histoire, mais surtout ça ne part pas dans tous les sens, ce n’est pas tiré par les cheveux et on ne tombe pas dans la surnchère.
On y retrouve très souvent des histoires de vengeance, des retournements de situation, des conclusions qui s’inversent et où le méchant n’est pas forcément celui qu’on croit, des complots et des organisations secrètes sombres, malveillantes et toutes puissantes.

Ce qui m’a plu avant tout, c’est de voir la relation qu’ont Holmes et Watson, de voir ce qui était vrai dans les images toutes faites qu’on nous sert de Sherlock Holmes et ce qui est purement imaginé par la suite (pour ce qui est des personnages, j’en parlais d’ailleurs ici, dans ma critique du dernier film de Sherlock Holmes avec Robert Downey Jr et Jude Law!

Je me cite moi-même :

« Je n’ai jamais accrochée aux diverses adaptations cinématique ou télévisuelle du célèbre détective dont je suis en train de lire tous les livres (à part le dessin-animé Italo-Japonais co-réalisée par Hayao Miyazaki dans les années 80). En fait je trouve souvent ces adaptations ratées, surtout pour ce qui concerne les personnages. Watson n’est PAS un gros docteur moustachu bedonnant, c’est un homme élégant et dynamique qui plait au femme et Sherlock Holmes n’est PAS un vieux gentleman, chauve, toujours très distingué avec une pipe courbée, une casquette de voyage à carreaux et en train de répéter à tout bout de champ “élémentaire mon cher Watson”, Et bien NON!

Je suis donc ravie que cette adaptation sorte un peu de ces clichés vus et revus et se rapproche plus du livre et donc de l’idée que je me fais des personnages. Sherlock Holmes est un génie, comme tout génie il est torturé, c’est un chien fou, il ne sort pas souvent de chez-lui, se drogue parfois, réfléchi beaucoup, pratique la boxe, se déguise de temps à autre et arrive toujours à ses fins en adoptant parfois des manières peu orthodoxes. »

Ce que j’ai aimé aussi dans ces livres, c’est qu’il n’y a pas des descriptions inutiles et pénibles sur des pages entières, on est toujours dans le vif de l’action, dans l’observation, dans les faits, comme dans une enquête. Ca ne veut pas dire qu’on ne s’attache pas aux détails, au contraire, Sherlock adore les détails et c’est souvent grâce à eux qu’il arrive à remonter la trace d’un tueur ou d’un criminel.
Le style d’écriture de Conan Doyle est pointu, toujours juste, fluide, avec ce petit style à l’ancienne, rétro, que j’aime particulièrement et facile à lire pourtant, mêlé au classicisme et à la rigueur et à la retenue toute anglaise qui me plait bien elle aussi.
Il y a aussi un humour sous-jacent, à peine perceptible mais qui est bien là, il est présent dans l’action, dans les dialogues, dans les comiques de situation également. On esquisse un sourire grâce à certaines scènes, phrases ou personnages, et ça c’est très agréable, surtout lorsque la totalité de l’œuvre traite quand même de meurtres atroces, d’histoires sinistres et révélé, en général, des plus noires bassesses malsaines de l’humanité.

Je suis contente car mon amoureux a, lui aussi, commencé à lire les aventures de Sherlock Holmes, et le soir quand il rentre, on peut parler des nouvelles qu’il a lu et partager nos avis pendant de longues minutes tout les deux. Le bonheur.

En conclusion, Sherlock Holmes m’a bel et bien réconcilié avec la lecture et m’a appris à découvrir et à m’intéresser de plus près à l’Angleterre. Doctor Who également, mais d’une façon plus moderne. (Jane Austen aussi dont je parlais ici).

Pour mon anniversaire, mon copain m’a offert l’intégrale de Conan Doyle, une édition ancienne très classe, à suivre dans les prochains posts qui parleront de mon anniversaire ;).

Il ne me reste plus qu’à découvrir la série Anglaise Sherlock dont j’ai beaucoup entendu parlé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réflexions sur « Sherlock Holmes – Le CANON »

  1. Moi aussi j’ai commencé à m’y mettre mais parce que j’ai regardé la serie Sherlock :) Elle est génial faut vraiment que tu la regarde !
    En plus elle est crée par Steven Moffat qui est le showrunner de Doctor who en ce moment mais aussi le createur des wheepings angels ! o/

  2. J’ai de plus en plus envie de m’y mettre aussi… mais ma PAL déborde !!! En plus, je tenterai bien en anglais.
    Je te conseille aussi vivement la série Sherlock de la BBC. Une excellente adaptation contemporaine avec une qualité de réalisation digne d’un film !

  3. @Izura – Evidement. Je sais qu’elle est bien, j’ai envie de la regarder….juste après Dr.who c’est prévu ! Je sais que c’est Moffat non mais dis donc, tu me prends pour qui :p

    @Marianne – Huhu tu peux commencer par le premier Roman et voir si tu accroche! Ah ouais en anglais carrément :), je pense que c’est mieux de toute façon!
    olalla mais tout le monde a déjà vu la série c’est dingue !

    @Elisa – oui je trouve aussi! Merci pour ton avis :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *