Drama : Ikemen desu ne // You’re Beautiful (again)

~Considérations diverses et comparatif de deux versions d’une même histoire~

pig-rabbit-you-are-beautiful
J’ai acheté ça, si, si!

Après avoir revu mon drama préféré (de tous les temps, si on exagère un peu), j’ai nommé You’re Beautiful dont je parlais dans ce post, j’ai découvert la version Japonaise de la même histoire (le « remake », comme en font toujours les Américains) : Ikemen desu ne.

J’aime bien voir plusieurs versions d’une même histoire, le pire a été pour Hana Yori Dango ou je pense que j’ai presque tout fait (à part la version Chinoise qui ne m’inspire pas du tout et qui n’est pas tout à fait un remake mais bien une adaptation libre).

Alors définitivement, Ikemen desu ne est loin d’être au niveau de la série précédente, mais finalement elle a quand même quelques bons cotés et de l’intérêt (sinon je ne me retrouverai pas à faire un post dessus).

ikemen_desu_ne
Ikemen desu ne (美男ですね)

Ca faisait combien de temps que je n’avais pas vu un drama Japonais? Une éternité… Ah, ce sur-jeu permanent (ok, les Coréens surjouent aussi, mais bon), cette prononciation accentuée à l’extrême (au moins je comprend presque tout ce qu’ils disent), ça ne m’avais pas trop manqué finalement ^^;.

Quoiqu’il en soit, cette version est beaucoup plus rapide que la Coréenne, les choses s’enchainent plus vite et on y perd un peu au passage, notamment au niveau des relations entre les personnages et des sentiments qui évoluent, mais finalement ils ne s’en sont pas si mal sortis…Et parfois, accélérer un peu les choses n’est pas un mal.
Difficile de rater une histoire aussi bien ficelée de toute façon (oui, je suis très objective :p). Et puis c’est toujours plus simple de rependre une histoire déjà existante et d’en arranger quelques parties pour la sublimer encore plus. Un gros morceau de la fin est d’ailleurs encore plus « tire la larme » et beaucoup plus accentuée que dans la première version, mais il semble, paradoxalement, se résoudre un peu plus rapidement et plus clairement. Je suppose que c’était pour mieux comprendre les motivations et les actions des personnages. Pourquoi pas après tout.

Bien sûr, les différents personnages sont beaucoup moins attachants, et si j’aimais tous les personnages de la version Coréenne, même les « fouteurs de merde », ainsi que les personnages secondaires, enfin tout le casting en sommes, car on comprenait toujours leurs raisons et le pourquoi de leurs actions, leurs réactions aussi étaient souvent justes et ils étaient tous plutôt cool finalement, et bien… j’ai eu beaucoup plus de mal à me faire aux nouveaux persos (ceux de Ikemen desu ne) et certains sont même plutôt ratés…Mais il faut avouer que sur la longueur ils ne s’en sortent pas trop mal!

Celle qui s’en sort le mieux reste l’actrice principale, quant au héros bha… Finalement je m’y suis fait.
J’ai eu l’impression de faire un retour en arrière car les 3 acteurs principaux masculins font tous partie des Johnny’s (et je connais tout le monde là dedans si je puis dire, j’ai d’ailleurs regardé plein de Shounen Club à la « belle époque », ce qui fait que même les juniors les plus obscurs n’ont pas de secret pour moi :p), deux Kis-My-Ft2 et un ex Ya-Ya-yah (maintenant un Hey! Say! JUMP) Truc de fou.

Kis-my-ft2
Kis-My-Ft2 et Ya-Ya-yah tels que je les connaissais…

Voir Hikaru (que j’ai toujours vu enfant) en blond moche de 20 ans… c’est assez horrible. Je déteste sa tête de maintenant, il ne s’est pas arranger du tout le pauvre.
Fujigaya par contre était mon Kis-My-Ft2 préféré donc c’est rigolo de le voir maintenant jouer les stars dans un drama, et c’est d’ailleurs plutôt une bonne surprise, quant au 3ème acteur, Tamamori Yuta, c’est très bizarre de le voir là car, dans les Kis-My-Ft2 seuls deux membres étaient toujours mis en avant : Fujigaya (que j’aime bien) et Kitayama (que je n’aime pas du tout) et qui n’aurait pas du tout convenu dans le rôle du brun ténébreux charismatique caractériel avec ses grosses joues ridicules de toute façon…
Et bien maintenant il faut faire avec Tamamori Yuta troisième tête émergente du groupe, Kis-My-Ft2, qui a d’ailleurs fait ses débuts Major avec la chanson du générique de ce drama. Logique. Gros coup marketing!

Forcément, faire une série sur un groupe ultra connu, rien de plus simple que d’aller piocher chez les Johnnys, qui en plus, font plein de dramas et peuvent même faire un morceau pour l’OST, c’était tout désigné et c’est normal que ça cartonne!

Notons au passage l’apparition en guest de Kitayama dans le dernier épisode. Plutôt rigolo de le voir là, et d’ailleurs le moins que l’ont puisse dire c’est qu’il y a la pelle de guest dans cette série (ahhh le pouvoir persuasif des Johnny’s). On a quand même droit à Koda Kumi, Shingo Katori (SMAP, mais bon entre Johnnys ils font toujours jouer la solidarité) un autre membre de Kis-My-Ft2 donc et, gros point positif, Jang Geun Seok (acteur principal de la version Coréenne) fait une apparition en tant que guest dans la série (Japonaise)!!! J’étais folle quand je l’ai vu, fallait voir ma tête! ^^
Faut dire qu’il parle couramment Japonais et que maintenant monsieur se lance clairement dans une carrière (surtout musicale) au Japon (voire à l’internationale à terme) donc aucun problème pour qu’il soit invité dans la série, bon coup de promo dans les deux sens encore une fois!

Bien évidement Tamamori Yuta n’arrive pas à la cheville de Jang Geun Seok. En plus quand Jang Geun Seok (Hwang Tae Kyeong) se met à sourire dans la série il explose tout, alors que Tamamori Yuta (Ren) a une tête horrible et déformée lorsqu’il sourit (pas de chance gars, t’es né pour faire la gueule :p)!


Hwang Tae Kyeong VS Katsuragi Ren

Vu que le temps de la série est raccourcit, les événements sont souvent plus intenses aussi. Parfois ça permet de plus marteler les choses, de les rendre plus claires, plus évidentes. La rivalité entre les 2 personnages principaux masculins par exemple est complétement affirmée et plus présente, les déclarations le sont aussi.
Finalement on perd de la finesse surtout pour certains événements et sentiments en demi-teinte qu’on pouvait avoir dans You’re Beautiful. Mais bon, il y a du bon dans une méthode comme dans l’autre.
On voit bien la différence de traitement entre le Japon et la Corée en tous cas.
En même temps, une héroïne qui veut devenir bonne-sœur c’est quelque-chose de tout à fait possible en Corée vu que c’est un pays très catholique… A l’inverse, au Japon ça semble complétement improbable donc on perd aussi toute une dimension spirituelle qui n’est plus vraiment exploitée dans la dernière version.

You’re beautiful (미남이시네요)

Deux phrases / moments que j’avais beaucoup aimé dans la version Coréenne (qui ne se retrouvent pas dans la version Jap) :
Une jalousie entre la fille très fille et la fille garçon :
« C’est moi qui suis habillée comme une princesse mais c’est elle qui en reçoit le traitement »
Et une constatation très juste du manager du groupe :
–  « Une fan peut pleurer toute les larmes de son corps pour toi quand tu vas te trouver une copine, mais elle se mariera toujours avec quelqu’un d’autre au final ».

Les deux seules choses qui m’ont dérangé dans la série originale : You are beautiful, c’est l’héroïne qui marche comme un pingouin quasiment tout le long de l’histoire (et qui en fait un peu des caisses niveau grimace et drôle de tête, comme plein d’héroïnes de drama ceci dit, mais encore dans ce cas précis, ça passe…) et surtout, la musique!! Entendons nous bien, les morceaux sont bien ce n’est pas le problème, mais il y en a genre 3 et ils passent en boucle sans arrêt jusqu’à rendre complétement chèvre le spectateur…c’est beaucoup trop et il aurez fallu des musiques d’ambiance ou autre et garder les thèmes principaux pour les moments forts! Là, ils en abusent dès le début et du coup : overdose!

Voila je crois que j’en ai fini avec cette série (et ses différentes versions)…
J’aurais jamais cru faire un post aussi long ^^;

La conclusion c’est que tout ça m’a donné envie de me remettre à suivre un peu ce que font Arashi, parce que je les ai un peu perdu de vue…

Ya-Yayah
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 réflexions au sujet de « Drama : Ikemen desu ne // You’re Beautiful (again) »

  1. j’ai l’impression que l’on a le mm avis sur les dramas au final, par contre ça ne m’a pas dérangé l’histoire de la bonne soeur pour la version jap’ car comme le drama n’est pas vrmt réaliste, j’ai trouvé ça drôle.

  2. @kmi chan – Ouip on a à peu près le même avis! (sauf que moi je suis fan de Jeremy, le perso qui ne sert à rien ^^)!
    Bin pour le truc de la bonne soeur, certe si on voit la chose coté manga déjanté ça passe, mais quand on connait le Japon et la Corée, on voit juste que pour un c’est une histoire tout à fait crédible…Pour l’autre bin, c’est un peu n’importe quoi et pas vraiment à sa place mais bon…Je parlais de l’adaptation d’un pays à l’autre donc c’est un des éléments marquants ^^:!

    Merci de ton commentaire en tout cas :)

  3. Ca me rend un peu plus curieuse, je pense que je vais le mettre sur ma liste prioritaire, même si je pense toujours que ce sera difficile de surpasser la version coréene et que je risque de bloquer la-dessus.

  4. @Aurore – Je pense qu’il faut un peu s’accorcher au début mais que finalement on se laisse prendre dans le remake. Ca reste à voir :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *