Focus sur Finding Teddy, un petit jeu indé bien cool !

Je continue de vous parler de mes petits coups de cœur en jeux indés sur Steam, (entre autres compatibles Mac) et qui ne demandent pas trop de matériel, ni d’heures pour jouer (vous pouvez relire ma longue introduction dans l’article précédent sur le sujet si besoin ^^).
Cette fois-ci, je vais parler de Finding Teddy, découvert un peu par hasard.

Finding Teddy

finding_teddy_titre

Ce qui m’a attiré en premier dans ce jeu, outre le fait que ce soit un Point ‘n Click et que, du coup, je me suis dit que le gameplay allait être simple et ne demander ni manette, ni souris, ce sont les graphismes. En pixel art minimaliste, mais qui ne manque ni de charme, ni de couleurs, Finding Teddy me fait directement de l’œil.

finding_teddy_04 finding_teddy_01

Finding Teddy est un jeu français qui a été financé par les internautes via le site Look at My Game. Autant vous prévenir tout de suite, il n’est ni vraiment complexe, ni très long, puisqu’on le termine en 2 voire 3 heures, à peu près, mais il s’agit malgré tout d’un jeu intéressant et bien sympa !
Tout commence dans une chambre de petite fille, qui se fait dérober son nounours en pleine nuit (le fameux Teddy, vous l’aurez deviné) par une patte géante d’araignée qui sort directement du placard. Brrrr !
Courageuse et déterminée à retrouver son ours, elle suit l’araignée dans le placard et se retrouve dans un monde étrange, mystérieux, et féérique. Le début fait un peu penser à Child of Light, d’ailleurs…

finding_teddy_02 Finding_teddy_03

Un petit jeu mignon et sympathique dont l’héroïne est une fille, déjà ça fait plaisir, mais attention, le jeu n’est aucunement cucul, ni trop simple. Première rencontre, et déjà on meurt, mangé par un gros monstre glouton, ça annonce la couleur (et c’est un peu gore, d’ailleurs, même en pixel :p). Il faudra donc se déplacer dans les différents tableaux en 2D et, comme dans tout bon Point ‘n Click, trouver des objets qui vont vous aider à progresser. Il n’y a pas des masses d’objets donc, pas trop de problème de ce côté là. Ça se corse un peu par la suite, car on se rend vite compte qu’il y a également une partie musicale dans ce jeu. Jouer avec le son s’avère donc primordial, car il faudra mémoriser des notes de musique… Notes de musique qui ont également une autre importance primordiale dans le jeu, mais je ne spoilerai pas toutes les mécaniques du jeu. Sachez juste que cette partie est de loin la plus compliquée et demande pas mal de patience et d’attention. D’ailleurs, il y a un petit côté mystérieux et complexe à la Fez dans cette partie du jeu. Que ceux qui ont joué au 2, comme moi, me disent s’il ont vu également ce petit parallèle ^__~.

Puis, deux petits compagnons, une mouche ainsi qu’un chat noir, viendront vous accompagner et vous aider dans votre quête de l’ours en peluche perdu.

finding_teddy_05 finding_teddy_06

Si le jeu ne se découpe qu’en 3 grands niveaux (la forêt, le marécage, ainsi qu’une grotte) les décors sont relativement variés et le nombre de tableaux suffisant pour ne pas se sentir lésé. Malgré tout, on aurait pu jouer plus longtemps sans problème.
Dernier point : il vaut mieux parler un minimum anglais pour se lancer dans l’aventure.

➤ Le jeu date de 2013 et est dispo sur PC – Mac – iOS – Android
➤ Page Steam (6,99 €) : http://store.steampowered.com/app/259600/?l=french

Je pense que Finding Teddy sur téléphone ou tablette est le support le mieux adapté. En plus, il ne coute que 0,99 € sur iOs, donc foncez !

➤ Trailer :

Finding Teddy 2 est d’ores et déjà disponible sous le nom de Chronicles of Teddy : Harmony of Exidus, mais semble être un jeu très différent (beaucoup plus plateforme et nerveux).

Article publié sur Gamingway.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *