« Some days are diamonds, some days are stones… »

Some days are diamonds some days are stones
Sometimes the hard times won’t leave me alone
Sometimes a cold wind blows a chill in my bones
Some days are diamonds some days are stones.

J’aime bien regarder en arrière dernièrement…
En fait, j’ai un truc spécial avec le temps, c’est comme quand on regarde une série. Au début l’intrigue se dévoile petit à petit, on est loin de tout savoir, on ne connait pas bien tous les personnages… et souvent les enjeux sont très différents par la suite au fil des épisodes. Le temps passe, les personnages évoluent les intrigues changent du tout au tout, et un truc qui nous paraissait énorme et insurmontable au début, semble si insignifiant quand on connait la suite.
Les méchants deviennent parfois gentils, et inversement, en gros les choses changent et évoluent. Parfois on a envie de revoir le début de la série en sachant tout ça, en connaissant la suite, une sorte de voyage dans le temps, en ce disant « Je sais vers où ça va » et c’est d’ailleurs souvent ce qu’on fait quand on reprend une série qu’on a aimé du début.

Le temps. Les minutes, les heures, les jours, puis les mois et les années s’égrènent… Elles tombent grain par grain. Mais certains graines se plantent et donnent de petites pousses, elles ne sont pas perdues ;)

La vie c’est exactement la même chose et le même déroulement… On vit le présent sans savoir du tout ce que nous réserve l’avenir ni comment les choses vont évoluer.
Comment sera ma vie ? Comment vont évoluer mes relations avec les gens ? Comment ça va se passer ? Quels conséquences auront mes choix ? Vais-je être heureuse ? Malheureuse ?
On ne sait pas, on n’en sait rien. C’est comme ça, c’est la vie, c’est le temps qui s’égrène et c’est aussi bien de ne pas savoir et d’avancer quand même. C’est la règle du jeu. Lire la suite

Rendez-vous sur Hellocoton !