Mon apprentie

Comme je quitte bientôt mon travail, je me retrouve à former quelqu’un. Logique.

Seulement la personne que je forme, pas Française d’origine, a déjà beaucoup de mal à lire et écrire et n’est pas douée du tout avec les ordinateurs…Pratique pour lui apprendre l’infographie.
Je pars donc de très loin avec elle, à lui apprendre ctrl+Z ou encore comment faire un copier/coller. Elle ne connaissait pas non plus les extensions de fichiers et ne voyait donc pas la différence entre un .jpg et  un fichier vectorisé ou un texte. Le top du top étant qu’elle confond « enregistrer sous » et « ouvrir » un fichier, ce qui peut créer de belles catastrophes, ou encore « importer » et « imprimer » vu que les mots de ressemblent.
Bref la joie pour moi…
En 3 semaines elle a beaucoup appris mais elle est encore loin d’être autonome et fait encore plein d’erreurs. En tout cas maintenant elle sait se débrouiller et connait les base de l’informatique, mais je pense que pour le poste, ça ne va pas le faire. Comme il s’agit du choix (pourri) de mon patron, qu’il se débrouille. Après moi le déluge comme on dit :p
Le top du top étant que j’avais, jusqu’à encore récemment, en plus de mon travail et de cette jeune fille à former (qui demande beaucoup d’attention), une stagiaire Allemande de 18 ans (qui ne parle pas Français) avec qui je devais converser en anglais.
J’avais donc deux « poussins » dont je devais m’occuper. Parfois, je les faisais donc travailler ensemble. Mais, l’une ne parlant pas anglais et la deuxième pas français, elles communiquaient entre-elle par google traduction (avec des fautes de partout). C’était donc incompréhensible et improbable, et moi, l’absurde de la scène me faisait bien rire malgré tout.

Bref, bientôt la fin alors je m’accroche!

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de « Mon apprentie »

  1. Cette histoire pourrait être un bon gag mais voilà c’est la réalité ! C’est d’autant plus surprenant -_-‘
    Je me demande qu’est-ce qui passe par la tête des patrons d’embaucher des incompétents comme ça alors qu’on ne retient pas les personnes compétentes…
    En tout cas, ce fut du courage et sûrement beaucoup de patience pour toi de devoir gérer ce quotidien burlesque. Félicitations pour ça ^^
    Et bonne continuation pour la suite !!!

  2. @kurovick – Oui c’est un gag, mais qui fait moyennement rire ^^!
    Merci, le pire c’est que ce n’est pas encore terminé…mais je tiens le coup, la fin est toute proche, fou :) !

    @mistigri – Oui, du grand burlesque :p
    Le robot est une boule à thé en forme de robot que j’ai offert à Rémy :) La photo est aussi de lui…J’ai trouvé que ca illustrait pas mal « la tête sous l’eau » ou « moi dans ma bulle » pour ce post spécial ;)!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *