Le petit éléphant triste

En ce moment j’ai pas mal d’émotions, des émotions en tous genres, et en même temps, paradoxalement, je me sens solide comme un roc, prête à tout et je ne me sens pas déboussolée ni même vraiment ébranlée.

Je me sens souvent triste. Quelque chose s’est cassé en moi récemment, et malgré le fait que j’ai pu, plus ou moins, recoller tous les morceaux et que les choses vont mieux, j’éprouve souvent une certaines tristesse, une petite mélancolie, un peu de regret et un soupçon de nostalgie.
Un peu comme un vase cassé, recollé, mais qui à chaque vibration se demande si les morceaux vont tenir. Les choses ne sont pas comme avant, c’est certain.

J’ai vu cette image par hasard sur internet (sur Pinterest en fait) et elle m’a rendue immensément triste, car elle me rappelle tout à fait ce que je ressens en ce moment. Pleurer, seule, devant un film ou un spectacle (par exemple).

elephant-triste

Etre triste face à certaines choses, certaines images ou souvenirs, mais se sentir plus spectateur finalement. Etre sauvée, mais avoir des émotions malgré tout. Ressentir tout simplement.

Je ne me sens pas QUE triste, heureusement, j’ai aussi toute une autre palette de sentiments et d’émotions, et ça, ça fait du bien.

Illustration de Mike Curato.

Ce contenu a été publié dans Art, Sentiment, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Le petit éléphant triste

  1. Miss Tigry dit :

    Au fur et à mesure que l’on avance dans la vie, au fur et à mesure que l’on recolle tant bien que mal les morceaux de nos histoires brisées, on devient à la fois plus solide, parce que plus « épais », mais les fêlures nous rendent aussi plus fragiles.
    C’est peut-être ça « mûrir », devenir « adulte »… vieillir.
    On porte en soi un monde perdu : nostalgie…
    On a tous en soi (?) ce petit éléphant triste, avec ses yeux en boutons de bottine et ses spots de pastel sur sa figure pâle, et qui s’empiffre de douceurs comme autant de câlins et de tendresse, comme autant de « doudou »… seul devant le film de la vie qui a passé et nous a laissé ce goût étrange doux et amer à la fois.

  2. luckyplay83 dit :

    bonjour je ne sais ce qui t’as blesser mais ce que je sais c’est que tu est une battante avec un cœur pur , et quoi qu’il arrive toujours rebondir et aller de l’avant.
    On as tous nos mauvais moment de la vie avec cette mélancolie ou autres tracas qui font se sentir seul (e) mais ne sont que des mauvais passage ou l’on doit positiver.
    Et puis comme tu le dit tu as d’autres palettes de sentiments et d’émotions positifs qui te font avancer et heureusement.

  3. moshiboy dit :

    la vie c’est de la merde – la tristesse s’accroche, même dans les jours joyeux elle est toujours là, je crois qu’elle ne s’en ira jamais, alors il faut faire avec. pourtant je devrais être heureux, j’ai la santé, j’arrive à payer mes factures, alors quoi ?

  4. sironimo dit :

    Miss Tigry > On a tous ce petit éléphant triste en nous, oui.

    luckyplay83 > Il faut avancer oui. Merci pour ce gentil message.

    moshiboy > Mais non voyons la vie ce n’est pas de la merde, c’est juste compliqué et parfois dur, mais il y a des hauts et des bas. :) Tout n’est pas rose et c’est déjà bien d’en avoir conscience.

  5. mitchoubidou dit :

    Cet aticle m’a un peu cassé le moral sur le coup, ça m’a fait triste :( Et cet éléphanteau est trop choupinou..

    Mais ça va mieux là déjà =D Allez hop hop hop, le verre à moitié plein xD

    PS : j’ignorais l’existence de ce site jusqu’à ce soir *O* J’gnorais tout de Sironimo en fait, à part de ce que j’ai vu sur Nolife..

  6. sironimo dit :

    Mitchoubidou > Coucou. Oui c’est un peu tristou. Merci de venir faire un tour par ici. Pas mal de choses en vrac finalement, je ne sais pas si c’est très intéressant mais c’est mon blog alors je l’aime bien ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *